Hansel & Gretel : Witch Hunters [2013]

Synopsis :

Liés par le sang, Hansel et Gretel ont aujourd’hui soif de vengeance, et ils s’en donnent à cœur joie. Pourtant, sans le savoir, ils sont désormais victimes d’une menace bien plus grande que leurs ennemis : leur passé. (Source: Allocine)

Mon avis :

Aaaaah j’ai ADORÉ! Je suis d’ailleurs très surprise d’avoir été autant prise par un film fantastique! A la base, je voulais regarder quelques images pour voir la qualité de la vidéo et j’ai regardé tout le film.

Je vous avoue que je devais le voir au ciné mais l’histoire ne me motivait pas (et pour finir on est resté au café et on a bu  AH AH). Je l’ai malgré tout téléchargé par curiosité.

J’ai aimé l’ambiance du film. Malgré que c’est à la base un conte, ce n’est pas neuneu. J’ai trouvé le jeu des acteurs superbe! Et Jeremy Renner… je ne le trouve pas spécialement beau mais quel charisme dans ce film!

Je n’ai pas beaucoup d’inspiration pour ma critique mais c’est un film à voir absolument! Je vous le conseille sans hésitation!

Publicités

An American Crime [2011]

Mon dieu que ce film m’a choqué et touché.

Je suis facilement touchée quand je regarde un film mais là, je ne pleurais pas de la même façon que d’habitude. D’ailleurs je ne pleurais même pas, quelques goûtes de rage et d’horreur ont coulé le long de mes joues. Ce film m’a vraiment bouleversé.

L’histoire, comme décrite par allocineL’histoire vraie de Gertrude Baniszewski qui, dans les années 60, séquestra dans sa cave une adolescente du nom de Sylvia Likens…

Mais ce n’est pas une simple histoire de séquestre. Ce film est vraiment touchant et boulversant et les deux protagonistes de l’histoire en sont pour beaucoup. Gertrude Baniszewski est jouée par Catherine Keener et la victime, Sylvia Likens est jouée par Ellen Page (actrice de Juno si vous ne voyez pas qui c’est :p). Alors ces deux actrices jouent leur rôle.. mais à la per-fe-ction !

Ce film, vu l’émotion qu’il a fait naître en moi, mérite largement un 9/10.

The Dictator [2012]

Bonjour à tous !

J’ai regardé « The Dictator » il y a peu sans conviction… avec un peu d’appréhension, j’avoue.

En gros, ça raconte l’histoire d’un dictateur riche comme Crésus et capricieux au possible. Méchant, détestable, et adulé. Jusqu’au jour où il est relégué au niveau clodo. En gros. Ouais, je sais, ça casse pas quatre pattes à un canard dit comme ça, mais…

Mais Sacha Baron Cohen est juste… génial dans son rôle. Politiquement plus qu’incorrect, aux répliques cinglantes et parfois inattendues, il est juste génialoïde. Les zygomatiques se sont détendues plus d’une fois.

Certaines scènes ont dû mal passées dans certains, surtout aux States, mais personnellement, j’aime cet  humour, sans chichi et qui ne se soucie pas du « qu’en dira t-on ». Parfois proche d’un humour potache-lycéen à la Scary-Movie (on retrouve d’ailleurs deux acteurs : Anna Faris et Chris Elliott), mais dans l’ensemble, c’est excellent.

Vous penserez à moi lorsque vous verrez le Chinois… Un pur bonheur. Un des meilleurs moments.

Et juste pour le bling-bling, on y retrouve une petite brochette de star comme Megan Fox, Gad Elmaleh (bien que lui, je ne m’en souviens pas…), Edward Norton, Ben Kingsley ou Kevin Corrigan. Et ouais, quand même.

En bref, je ne suis pas très comédie, mais cela-là, je le regarderais encore bien.

Millénium 1 [US version] [2012]

Synopsis: « Mikael Blomkvist, brillant journaliste d’investigation, est engagé par un des plus puissants industriels de Suède, Henrik Vanger, pour enquêter sur la disparition de sa nièce, Harriet, survenue des années auparavant. Vanger est convaincu qu’elle a été assassinée par un membre de sa propre famille.
Lisbeth Salander, jeune femme rebelle mais enquêtrice exceptionnelle, est chargée de se renseigner sur Blomkvist, ce qui va finalement la conduire à travailler avec lui.
Entre la jeune femme perturbée qui se méfie de tout le monde et le journaliste tenace, un lien de confiance fragile va se nouer tandis qu’ils suivent la piste de plusieurs meurtres. Ils se retrouvent bientôt plongés au cœur des secrets et des haines familiales, des scandales financiers et des crimes les plus barbares… »

Avis: Cette version est le premier que j’ai regardé (c’est seulement après que j’ai ensuite regardé les versions suédoises), peut-être aurais-je dû, peut-être pas, mais le fait est que David Fincher (Se7en, Fight Club, Dans la peau de John Malkovitch) nous livre ici un très bon film, intriguant et haletant. Daniel Craig (Dream House, Les insurgés, Casino Royal/ Quantum of Solace) et Rooney Mara (Freddy les griffes de la nuit, The social network) forment un duo éclatant et particulièrement convaincant. Rooney Mara est méconnaissable et incarne une Lisbeth emplie de violence contenue, à l’allure fragile mais horriblement sauvage, j’ai adoré !

Il y avait bien longtemps qu’un thriller m’avait à ce point piqué au vif, attisé mon intérêt. Je vous le conseille fortement, surtout si c’est votre « premier »  Millénium.

Dream House [2011]

Synopsis: « Editeur à succès, Will Atenton quitte son emploi à New York pour déménager avec sa femme et ses enfants dans une ville pittoresque de Nouvelle Angleterre. En s’installant, ils découvrent que leur maison de rêve a été le théâtre du meurtre d’une mère et ses deux enfants. Toute la ville pense que l’auteur n’est autre que le père qui a survécu aux siens. » (Source: AlloCiné)

Avis: Je rejoins rarement l’opinion des critiques cinématographiques populaires, car en général, j’aime ce qu’ils dénigrent, et leurs coups de coeur me piquent souvent les yeux. Alors, quand je vois que Dream House est mal noté, je me dis qu’une fois de plus n’est pas coutume, car j’ai vraiment adoré ce film. Jim Sheridan, le réalisateur (qui est pour moi aussi célèbre que la politique sri-lankaise) nous offre un thriller très poignant sur la vie d’un père désireux de protéger sa femme et ses deux petites filles.
Le but n’est ni de faire peur, le suspens est sans doute léger et prévisible pour certains, mais personnellement, l’ambiance m’a touché. C’est assez rare, mais l’aspect paternel/famille en danger dans ce goût-ci, j’ai adoré.

Daniel Craig (Les Insurgés, Casino Royale, The Jacket, Millenium) joue à merveille l’homme décidé, paniqué, perdu. Il faut admettre qu’entouré de deux demoiselles aussi douées et éblouissantes que Rachel Weisz (La Momie, Constantine) et Naomi Watts (J. Edgar, Funny Games US, 21 grammes), il ne peut y avoir que des étincelles.

Edit : On notera que dans le film, Daniel Craig  partage la vie de Rachel Weisz, il la partage également dans la réalité. C’est la première fois que les époux jouent ensemble.

Les Marches du Pouvoir [2011]

Image

Synopsis: « Stephen Meyers est le jeune mais déjà très expérimenté conseiller de campagne du gouverneur Morris, qui se prépare pour les élections à la présidence américaine. Idéaliste et décidé à faire honnêtement tout ce qu’il peut pour faire gagner celui qu’il considère sincèrement comme le meilleur candidat, Stephen s’engage totalement. Pourtant, face aux manipulations et aux coups tordus qui se multiplient vite, Stephen va devoir faire évoluer sa façon de travailler et de voir les choses. Entre tentations et désillusions, les arcanes du pouvoir le transforment… » (Source: Allociné)

Critique de Lunaa:  

Ce film est plat. C’est comme vous mettez vos choux à cuir au four et qu’ils ne montent pas.
Pourtant le casting est bon dont Ryan Gosling [l’étoile montante du moment] et Georges Clooney.
L’idée est bonne de nous faire voir les coulisses des élections outre-Atlantique, bien que pas très originale.

La mise en scène est vraiment lourde, sans consistance et sans  suspens. J’ai eu du mal à entrer dans l’intrigue [quasi inexistante] et quand j’y suis enfin parvenue, le film était fini. En gros, un film qui se termine au moment où on pense qu’il commence enfin…

Seul point positif, la prestation de Gosling (car même Clooney est selon moi, moyennement convainquant)

Note: 4.5/10

 

Critique de Gnial0id:

Contrairement à Lunaa, j’ai réussi à apprécier ce film réalisé par Georges Clooney. Brillant et loyal, Ryan Gosling joue un agent de campagne de Mister Nespresso, qui est candidat à la présidence des USA, en route pour la victoire. Jusqu’à ce que… tout se complique.

On suit un homme dévoué qui par ses choix, finit par trahir et extorquer. J’ai adoré la fin, qui finit par nous confronter à un miroir: que ferions-nous ? Ecouter nos valeurs ou notre ambition ?

Ce film est à regarder peinard au coin du feu, et à se questionner. C’est le Clooney Style.

Don’t be afraid – No tiengas miedo [2010]

Synopsis: Silvia, vingt-cinq ans à peine, est une jeune femme marquée par une enfance difficile. Elle décide de tout reprendre à zéro et d’affronter les personnes, les sentiments et les émotions qui l’ont toujours empêchée d’aller de l’avant. Ce combat contre l’adversité et contre elle-même va lui apprendre à dominer ses peurs, à devenir responsable de ses choix, et enfin adulte.

Critique: Ce film n’est pas seulement un film. Une fois regardé, vous ne pouvez vous empêcher d’y repenser, d’y réfléchir. Il y est parlé de ce qui se passe derrière l’inceste mais du point de vue de l’enfant sans qu’aucune critique ne soit porté sur l’auteur de cet acte. On rentre complètement dans la peau de Sylvia, on tente d’imaginer ce qu’elle a subit, ce qu’elle ressent. L’interprétation de Michelle Jenner, l’actrice qui joue Sylvia est tout simplement magnifique. En gros, ce film est une belle surprise !

Note: 7.5/10