A l’aveugle [2012]

Synopsis :

Le cadavre mutilé d’une jeune femme est retrouvé à son domicile. Pas d’effraction, pas de témoin : le crime est parfait. L’enquête est confiée au commandant Lassalle, un flic expérimenté et solitaire, détruit par la mort de sa femme. Alors que d’autres meurtres tout aussi sanglants sont perpétrés, Lassalle est intrigué par la personnalité d’un aveugle, Narvik. Mais l’alibi du suspect est plausible et son infirmité le met hors de cause. Un étrange duel, telle une partie d’échecs, s’engage alors entre les deux hommes. (Source: Allocine)

Mon avis:

Laaaaaambert Wilson <3.

Pour une histoire policière, elle est différente, et ça, ça m’a plu mais le personnage de Jacques Gamblin m’a un peu saoulé. En fait, je pense que c’est la gueule de l’acteur qui m’énerve malgré qu’il joue bien. Il porte toute la misère du monde sur son visage et s’énerve sur tout le monde dans le film et ça m’a énervé.

Le film n’est pas exceptionnel. Je m’attendais à mieux. (Je vous avoue que j’ai des difficultés à parler de ce film. C’est certain qu’il est plus facile de parler d’un film qu’on a aimé que d’un film qu’on n’a pas aimé…).

J’avais regardé ce film pour Lambert Wilson que j’adore vraiment mais même son rôle n’est pas exceptionnel. Je pense qu’avec l’histoire de base, il serait possible de réaliser un meilleur film, avec plus de suspense, etc.

Le monde fantastique d’Oz [2013]

Synopsis

« Lorsque Oscar Diggs, un petit magicien de cirque sans envergure à la moralité douteuse, est emporté à bord de sa montgolfière depuis le Kansas poussiéreux jusqu’à l’extravagant Pays d’Oz, il y voit la chance de sa vie. Tout semble tellement possible dans cet endroit stupéfiant composé de paysages luxuriants, de peuples étonnants et de créatures singulières ! Même la fortune et la gloire ! Celles-ci semblent d’autant plus simples à acquérir qu’il peut facilement se faire passer pour le grand magicien dont tout le monde espère la venue. Seules trois sorcières, Théodora, Evanora et Glinda semblent réellement douter de ses compétences…
Grâce à ses talents d’illusionniste, à son ingéniosité et à une touche de sorcellerie, Oscar va très vite se retrouver impliqué malgré lui dans les problèmes qu’affrontent Oz et ses habitants. Qui sait désormais si un destin hors du commun ne l’attend pas au bout de la route ? » (Source: AlloCiné)

Mon avis

Avez-vous déjà vu l’histoire du looser égoïste qui combat les très très très très méchants avec les  très très très très gentils et se finit avec tout l’or, le trône et la princesse gnan-gnan ?
Maintenant oui.

Sam Raimi (Evil Dead, Spiderman) nous sort une apologie du très Bien contre le très Mal. Les enfants adoreront, mais moi, je n’ai pas été transcendé.
C’est féerique, les panoramas sont sublimes, les personnages secondaires du singe et de la poupée sont vraiment touchants, et…. voilà. D’un autre côté, les scènes 3D ne servant à rien sont très dérangeantes, certains arrières plans piquent les yeux et le jeu des acteurs est déplorable. Mila Kunis est agaçante et stéréotypée (la scène de crise nerf est vraiment… « LOOOOL »), James Franco est loin d’être convaincant, tout comme Rachel Weisz. Michelle Williams, quant à elle, a juste eu le rôle de Blanche-Neige blonde qui est agaçant, mais elle relève le niveau.

Les enfants adoreront, même si certaines scènes avec les sorcières risqueront de les choquer. On sent le goût de Raimi pour les scènes effrayantes.
Mais ils adoreront les personnages du singe-groom et de la poupée de porcelaine.

En bref, une simple exploitation de licence.
Une soupe froide.

Les misérables [2013]

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler d’un film dont nombre d’entre nous avons entendu parlé.. Les Misérables!

Synopsis: Dans la France du 19e siècle, une histoire poignante de rêves brisés, d’amour malheureux, de passion, de sacrifice et de rédemption : l’affirmation intemporelle de la force inépuisable de l’âme humaine. Quand Jean Valjean promet à Fantine de sauver sa fille Cosette du destin tragique dont elle est elle-même victime, la vie du forçat et de la gamine va en être changée à tout jamais. (Source: AlloCiné)

Critique:

Alors… beaucoup de choses à dire! Mais le premier mot qui me vient en tête est: déception. Quand j’ai vu la bande annonce alors que j’étais au cinéma (pour voir le film « Lincoln »), j’avais été super enthousiaste; l’ambiance d’époque, les acteurs qui chantent, tiens c’est original, c’était super! En plus petit look sur les acteurs: Anne Hathaway, Hugh Jackman, Russel Crowe, Amanda Seyfried.. Ouais pas mal du tout dis donc. Oui mais.. ce dont je n’avais aucune idée c’était que… TOUT le film se fait en chanson. Oui oui TOUT le film, pas de dialogue.. rien! Non mais, une comédie musicale quoi. Bon au début.. ça passe, mais je peux vous dire qu’après 2h30, on en a sa claque haha. Donc oui je dirais le plus gros point négatif, ce sont ces chansons narrées interminables. (Sachant que ce sont toujours les mêmes airs qui reviennent).

Deuxième point, la palme du rôle du méchant le plus ridicule qui revient à… Russel Crowe (oui oui). Son rôle de Javert est riddicule, il chante toujours sur le même air. Vous avez déjà vu un méchant qui chante vous? Bah c’est ridicule et complètement incrédible. Cependant, je me dois de relever les très bonnes prestations d’Hugh Jackman (qui joue Jean Valjean) et d’Anne Hathaway (qui joue Fantine)  car malgré ces performances vocales qui leur ont été imposées, ils ont réussi à donner de la profondeur et de la crédibilité à leur personnage.

C’est un film triste, du début à la fin; même les moments heureux sont toujours entâchés de tristesse. Ce n’était un mauvais film, car j’ai quand même été sensible à l’histoire, mais je trouve que les réalisateurs l’ont gachée. Après, je n’ai jamais lu la version originale d’Hugo ni regardé d’autres adaptations cinématographiques donc je ne peux juger par comparaisons.. D’ailleurs n’hésitez pas à nous faire part de votre avis!

La cabane dans les bois [2012]

Hello !

Aujourd’hui je vous retrouve avec la review d’un film que j’ai regardé hier soir, « La cabane dans les bois » ou « The cabin in the woods » pour nos amis anglophones ! Alors ce film jouit d’une note plutôt agréable sur Allociné (presse : 3.5/5, spectateurs : 2.9/5) et sur IMDB (7.6/10) donc je me suis dis « bon ben pourquoi pas! ». Je dois avouer que j’avais survolé deux-trois avis de spectateur quand j’ai tagué la chose sur Twitter, et toutes les réactions étaient positives… Donc je m’attendais à un truc pas trop mal. Sauf que.. non. Bref !

Sans plus attendre, le synopsis :

Cinq amis partent passer le week-end dans une cabane perdue au fond des bois. Ils n’ont aucune idée du cauchemar qui les y attend, ni de ce que cache vraiment la cabane dans les bois…
Signé par deux maîtres de l’horreur, Joss Whedon et Drew Goddard, voici un film qui réinvente et repousse toutes les conventions du genre. Attendez-vous à découvrir un nouveau niveau de terreur…  (Source: AlloCiné)

Je ne répeterai jamais, mais vraiment jamais assez qu’il est horriblement difficile ces temps ci de trouver un bon film d’horreur. Le genre de film d’horreur qui te captive de A à Z, où tu entres vraiment dans l’atmosphère, où tu te sens obligé d’aller allumer une lumière parce que t’as trop les boules, où tu y crois carrément. La cabane dans les bois.. déjà le scénario de base est un peu bidon (par moment je me disais « Mais, j’ai lancé vendredi13 ou quoi?

[d’ailleurs j’ai regardé Vendredi13 (version 2009 avec Jared Padalecki)  et c’était horrible 😦 ]

5 amis vont dans une maison dans les bois, ils se font tuer un par un. MOUAIS. Bon heureusement c’est plus compliqué que ça. Il se trouve que les meurtres sont perpétrés, certes, par de vrais créatures, mais lâchés par des humains.. Bon je vous en dis pas plus concernant le leitmotiv de tout cela, mais quand j’ai compris, je me suis juste dit: mais whaaaaat the fuuuuuuck, c’est n’imp.

Le réalisateur du film est Drew Goddard, c’est son premier film en tant que réalisateur mais il a déjà travaillé en tant que scénariste sur des séries tel que Buffy ou Lost. Et alors last but not least.. au niveau des acteurs personellement je ne connaissais que Chris Hemsworth (Thor, The Avengers) et Jesse Williams (Grey’s Anatomyyy) et à la fin devinez qui fait son apparition.. Sigourney Weaver ! Oui oui oui. Hahaha, je ne vous raconte même pas ma tronche. Ceci dit, personellement je trouve que c’est le rôle le plus pourri (et la mort la plus rapide, contrairement à dans Alien) qu’elle ait jamais eu.

Si je devais résumer, je dirais que le réalisateur a essayé d’innover dans le scénario du film d’horreur, mais je ne suis absolument pas convaincue.

Je vous laisse en compagnie de la bande annonce :

A bientôt !

Lunaa.

Des saumons dans le désert [2011]

Bonjour à tous, bonjour à toutes !

Je vous retrouve aujourd’hui après quelques semaines d’interruptions avec un film dont je n’avais personnellement jamais entendu parlé: « Des Saumons dans le Désert » (Salmon Fishing in the Yemen). Ce film a été réalisé par le Suédois Lasse Hallström, qui est également le réalisateur (entre autre) de « Le chocolat » avec Juliette Binoche et Johnny Depp et  « Terre neuve » avec Kevin Spacey et Juliane Moore. Bref, donc réalisateur qui a quelques bons films a son actif.

Côté acteurs, nous avons la très jolie Emily Blunt, que j’ai connu grâce au film « Victoria: les jeunes années d’une reine » et que j’ai plus tard retrouvé dans « L’Agence », et nous avons également Ewan McGregor, détenteur d’un European Film Award du Meilleur acteur pour son rôle dans The Ghost Writer et connu pour ses rôles dans des films tels que Star Wars I, II et III ou encore Moulin Rouge. En gros, d’un côté on a Emily Blunt, 9 ans de carrière dans le cinéma, assez dicrète, pas de très grands rôles et de l’autre côté on a Ewan McGregor, une « pointure » du cinéma.

Après, nous avons le scénario. Et c’est là que ça coince. Tout d’abord, il faut savoir que le film est une adaptation d’un livre appelé « Partie de pêche au Yémen » écrit par Paul Torday et publié en 2006. Bon après, je n’ai pas lu le livre, je n’ai regardé que le livre.

Bref, voici le synopsis tel qu’écrit par allociné:

« Lorsqu’un richissime cheikh du Yémen se met en tête d’introduire des saumons dans les rivières de son pays, tout le monde pense qu’il s’agit d’une pure folie. Pourtant, entre volontés politiques et coups du destin, une jeune chargée d’affaires, Harriet, et un scientifique, Fred, vont se retrouver obligés de concrétiser ce rêve insensé. Même si le projet est un vrai casse-tête, l’aventure tombe plutôt bien pour Fred et Harriet, dont la vie privée n’est pas au beau fixe… À travers les voyages, les rencontres et les innombrables péripéties que ce programme surréaliste occasionne, tous deux vont découvrir l’existence sous un jour différent. La pêche miraculeuse du cheikh va-t-elle servir d’appât à l’amour ? »

Bon. Très sincèrement, j’ai trouvé le film mou, très mou. J’ai même failli m’endormir. Très sérieusement. Je trouve que vu le casting, on aurait pu avoir plus de profondeur dans les personnages, parce que là c’est vraiment du superficiel.  La belle qui tombe amoureuse du soldat qui doit partir en Afghanistan, après elle tombe amoureuse de son collègue et quand ENFIN ils se déclarent l’un à l’autre: POUF, venu de nulle part, voilà le petit ami qui débarque en hélicoptère en direct d’Afghanistan. ISN’T IT INCREDIBLE? Mouais, bof, nan j’accroche pas 😦

En gros, j’ai trouvé l’affiche jolie et j’aime bien Emily Blunt mais.. nan, y’a rien dans ce film, c’est mou du slip.

Voici pour vous le trailer :

A bientôt !

Luna!

Powder Blue [2008]

Je ne vous l’ai peut-être jamais dit mais je ne regarde que très rarement les synopsis ou bandes annonces pour juger d’un film s’il mérite d’être regardé ou pas. Ca peut paraitre contradictoire vu que je tiens un blog de critique de film mais bon soit. La seule chose à laquelle je me fie est l’affiche.
Bizarre aussi hein? Me demandez pas pourquoi.. En gros quand l’affiche me plait, je me dis, pourquoi pas? Quand on y réfléchit de plus prêt, une affiche indique bon nombres de choses : le nom des acteurs, la qualité du film (oui on remarque facilement quand une affiche est pourrie que ce ne doit pas être un grand film..), le réalisateur, le thème du film (si on voit des vampires, un champ de marguerites, des soldats.. y’a moyen de cibler). En gros, pour moi, l’affiche donne juste assez d’infos pour savoir si le film pourrait me plaire ou pas.

Bref, assez de blablas, passons directement au dernier film que j’ai regardé : Powder Blue ! Alors voici à quoi ressemble l’affiche qui m’a donné envie de le regarder :

Je vous l’accorde, pas grand chose qui tape à l’oeil mais j’ai bien aimé. En fait, si vous avez bien aimé le film Collision (http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=54587.html), vous allez aimer Powder Blue parce que c’est un peu dans le même genre.

L’histoire? Rose-Johnny, Jack, Charlie et Qwerty ne se connaissent pas. Ils suivent tous le cours de leur vie mais une fois le film terminé, leur vie aura complètement changée en raison de rencontres faites avec chacun de ces personnages. Pourquoi? Je vous laisse le découvrir en regardant le film 🙂

En ce qui concerne l’aspect critique du film, il pourrait ne pas plaire à tout le monde. C’est sur que c’est plutôt un film calme où il n’y a aucune violence donc si vous cherchez à vous en mettre plein les yeux c’est pas la peine 🙂 Par contre si vous cherchez un film calme, qui joue plutôt sur la psychologie de l’être humain et que vous avez besoin d’espoir, regardez le 🙂

En ce qui concerne les acteurs, à priori en voyant l’affiche seuls les noms de Jessica Biel, Patrick Swayze et Lisa Kudrow me disaient quelque chose. Jessica Biel joue magnifiquement son rôle, j’ai vraiment été époustouflée (surtout que j’avais eu écho de quelques performances médiocres de sa part). Après, Patrick Swayze.. son rôle est juste.. différent de son rôle dans Dirty Dancing. En fait il joue le rôle d’un directeur d’une boite de strip-tease. Bon d’accord d’accord, voilà une photo :

Et enfin, Lisa Kudrow que j’ai connu bien évidemment grâce à Friends. D’ailleurs, ça fait toujours bizarre de revoir un acteur jouer autre chose que ce à quoi on est habitué qu’il joue (vous me suivez? :)). Je dois avouer que je me suis extrêmement attachée aux personnages au fil du film. J’ai même une préférence pour Qwerty (joué par Eddie Redmayne), car son personnage est vraiment touchant.

Dernier petit commentaire: c’est rare mais j’ai vraiment accroché à la musique, entre autre au titre « Werewolf » interprété par Car Power. Je vous met la vidéo du morceau extrait du film (où vous pourrez d’ailleurs admirer les acrobaties de Jessica Biel :-)) :

Enfin, voici la bande annonce du film si vous voulez :

C’est tout pour aujourd’hui !

D’ici là, portez vous bien !

Lunaa

Animal Kingdom [2010]

Synopsis: Une rue anonyme dans la banlieue de Melbourne. C’est là que vit la famille Cody. Profession : criminels. L’irruption parmi eux de Joshua, un neveu éloigné, offre à la police le moyen de les infiltrer. Il ne reste plus à Joshua qu’à choisir son camp…

Critique: Pas vraiment le type de film que j’affectione. Un thriller policier avec de la drogue, des criminels, des armes et des morts dans tous les coins. Selon moi, le jeu d’acteur est assez mauvais et le scénario est assez décousu. Cependant il jouit d’une assez bonne note et je remarque que les critiques varient du tout au tout. Ma conclusion? Pour les amateurs de films de gangster, ce film devrait leur plaire.

Note: 5/10